Chris Jonathon


Chris Jonathon est actuellement étudiant en art à la célèbre Villa Arson, Ecole Nationale Supérieure d'Art de Nice - France.

Malgré son intérêt pour le dessin dès son plus jeune âge, il a principalement commencé son parcours artistique en 2016 par une pratique fortement figurative, durant laquelle il était réfugié dans un pays dont il ne parlait pas la langue. Il allait à l'école le matin et travaillait après l'école jusqu'à minuit. L'intention de Chris Jonathon de dessiner avec si peu de matériel était purement par frustration et colère envers le monde, et la façon dont il le traitait, lui et sa famille. En mars 2016, il a créé un compte sur Twitter sous le nom inventé « Chris Jonathon » au lieu de son vrai nom, Fadi Tabbah, un réfugié syrien. Tout a commencé là-bas.


Il a rencontré des personnes en ligne qui l'ont soutenu lui et son travail. Lentement mais sûrement, Chris a pris conscience que sa vie sans créer était remplie de souffrance et de douleur jusqu'à ce qu'il trouve l'art. Chris a vendu son premier dessin cette année-là. La personne qui l'a acheté via Twitter a été tellement touchée par son histoire qu'il lui a proposé de lui acheter du matériel d'art pour qu'il puisse continuer à pratiquer.

Chris aimait à utiliser l'encre de stylo comme médium principal, toute sa colère et sa tristesse étaient agressivement écrites sur le papier sous la forme de visages pleurant et hurlant qui semblaient souffrir énormément. Trois ans ont passé et Chris était toujours coincé dans ce pays après que ses parents se soient fait voler tout ce qu'ils possédaient autrefois. Ils n'avaient nulle part où aller, et pas d'autre moyen que d'attendre. Il a continué à faire de l'art sans savoir qu'un jour il postulerait pour une école d'art.

En 2018, Chris est venu en France. Il a commencé à expérimenter avec beaucoup de médiums différents jusqu'à ce qu'il trouve ce qui l'a vraiment inspiré. Pendant ce temps, la pratique de Chris a radicalement changé et a pris une route plus fluide, plus colorée et plus abstraite. Un jour, il a appris qu'il souffrait de synesthésie, qui est une condition où vos sens travaillent ensemble comme connecter les nombres, les couleurs, les odeurs, les gens les uns avec les autres. Depuis lors, Chris fait confiance et s'appuie sur ses sens pour visualiser puis créer des mouvements colorés, texturés et fluides, parfois reconnus comme des muscles, des liens ou des vagues.


Tu as une question? Contact, Nous aimerions recevoir de vos nouvelles!




English
English
EUR €